•  

Soleil trompeur

Drame, Russie, fédération de, 1994, 2h15

De : Nikita Mikhalkov
Avec : Nikita Mikhalkov, Oleg Menshikov, Ingeborga Dapkunaite

Synopsis : Une journée de l'été 1936, Kotov, héros de la révolution bolchévique, se repose dans sa datcha avec Maroussia, sa femme, et Nadia, leur petite fille. Arrive Mitia, qui, autrefois, aima Maroussia et en fut aimé. La révolution l'avait envoyé loin et dépouillé de tout. Il Plus célèbre son retour avec force de musique et d'humour. Cependant, Kotov sait le secret de cet homme si gai dont la visite n'est pas anodine : Dimitri est un agent de la NKVD, venu arrêter Kotov, sur ordre de Staline. Fermer

RegarderAjouter à ma playlist

A propos


Qu'est-ce que l'âme russe ? Pour répondre à cette question avec intelligence et sensibilité, il faut voir Soleil Trompeur, magnifique romance désabusée dans la Russie gangrénée par le Stalinisme. Tout ici en effet déborde de ce mélange complexe de beautés et de déchirures qui plait tant aux slavophiles. Nous sommes donc en ces terres où la vodka et le thé restent les moyens les plus rapides pour pénétrer les secrets les plus intimes. C'est dans ces contrées familières pour tout amateur de Tchekhov que le réalisateur Nikita Mikhalkov pose sa caméra. Tout ceci pourrait promettre des échanges bavards et pesants, sorte de mauvais théâtre filmé. Il n'en est rien. Le maître du cinéma russe contemporain instille grâce au personnage de Dimitri, homme en mission comme le Lopakhine de La Cerisaie, une dose d'imprévisibilité, ce qu'il faut de menace pour tendre le récit. Dès lors, à mesure que se dévoile le funeste dessein de ce héros ambigu, on plonge avec plaisir dans ce torrent de sentiments, dont on ressort pantelant, rincé, mais conquis.

Avis des spectateurs

© 1993 Caméra One - Studio Trite

CANALPLAY est accessible sur tous vos écrans

Déjà abonné sur TV ? Créez gratuitement votre compte multi-écrans en cliquant ici.

CANALPLAY est accessible sur tous vos écrans

Déjà abonné sur TV ? Créez gratuitement votre compte multi-écrans en cliquant ici.