•  

Les Amants du Capricorne

Classique Emotion, Royaume-uni, 1949, 1h54

De : Alfred Hitchcock
Avec : Joseph Cotten, Cecil Parker, Michael Wilding, Ingrid Bergman

Synopsis : Charles Adare, aristocrate anglais, débarque en 1835 chez son oncle gouverneur à Sydney. Au cours d'un dîner, il retrouve sa cousine Harrietta, mariée à Sam Flusky. Elle semble complètement désorientée et arrive titubante et décoiffée. Sam raconte alors à Charles qu'il Plus rencontra sa femme en Irlande alors qu'il n'était qu'un garçon de ferme et tua le frère d'Harrietta qui s'opposait à leur mariage... Fermer

« Petit chef-d'oeuvre de mise en scène invisible et sophistiquée. (...) Ce film témoigne du génie d'un artiste qui voulait réaliser des films pour le plus grand nombre. » — Les Inrockuptibles
RegarderAjouter à ma playlist

A propos


Avis aux connaisseurs, des nombreux chefs d'oeuvre peuplant la filmographie d'Alfred Hitchcock, Les Amants du Capricorne est très certainement le plus méconnu. Mais aussi le plus chéri par des cinéphiles toujours fébriles lorsqu'il s'agit de parler d'un grand oublié de l'histoire. Cet amour déraisonné (déraisonnable, diront les fanatiques de Psychose ou de Fenêtre sur Cour) s'explique certainement par le romantisme désespéré dont se pare l'intrigue. En effet, il suinte un pus malade de la blessure ouverte, exposée à la vue de chacun par le personnage de Sam. Cette substance infectée constitue pourtant le sang superbe de ce grand corps malade bâti par une succession de plans séquences virtuoses dans lesquels l'endurance des acteurs est éprouvée. L'histoire dit qu'Hitchcock voulait avant tout faire ce long métrage pour pouvoir à nouveau utiliser la superbe Ingrid Bergman (Les Enchaînés, Casablanca). Dans cet écrin bizarre mais captivant, la star atteint ici un statut d'icône magnifiée par la douleur. Ce masque de stupre et de chagrin, elle finira par le retrouver avec ravissement quelques années plus tard chez le cinéaste Roberto Rosselini  pour des films aussi habités que Stromboli ou Europe 51.

Avis des spectateurs

© 1949 Transatlantic Pictures

CANALPLAY est accessible sur tous vos écrans

Déjà abonné sur TV ? Créez gratuitement votre compte multi-écrans en cliquant ici.

CANALPLAY est accessible sur tous vos écrans

Déjà abonné sur TV ? Créez gratuitement votre compte multi-écrans en cliquant ici.